Holter ECG de 24 heures

Le Holter ECG est un examen utile pour rechercher les causes de palpitations, de malaise ou bien d’essoufflement. Les électrodes sont placées sur votre poitrine et connectées à un petit moniteur portable vous permettant de mener une vie normale pendant l’enregistrement.

Cet appareil peut être porté de 24 à 72 heures. Il vous sera demandé de détailler vos symptômes pendant l’enregistrement pour que nous puissions le corréler avec l’enregistrement de votre rythme cardiaque.

Norman Holter est le scientifique américain qui inventa cet examen aujourd’hui extrêmement utilisé pour la prise en charge des patients. Outre le fait qu’il soit très simple à réaliser, il apporte de précieuses informations sur le rythme du coeur.

Le Holter “classique”

L’enregistrement correspond à peu près à un électrocardiogramme sur 24 heures ou plus. Il permet donc de “capter” tous les troubles du rythme qui peuvent survenir pendant la durée du Holter. Ainsi, on peut arriver à diagnostiquer le trouble du rythme causant les symptômes du patient de façon intermittente, que l’électrocardiogramme, trop court, ne peut lui même capter.

Aussi, il permet de compter sur 24h le nombre d’extrasystoles (extrasystoles atriales ou extrasystoles ventriculaires) et ainsi d’apporter au patient le meilleur traitement.

Enfin, le Holter ECG de 24 heures ou plus est réalisé chez les patients ayant eu un accident vasculaire cérébral, pour lequel aucune cause n’a été retrouvé. On recherche alors de la fibrillation atriale, première cause d’accident vasculaire cérébral. En effet, ce diagnostic est fondamental dans ce cas car il implique alors la prescription traitement anticoagulant.

Les Holter “spéciaux”

Parfois, malgré plusieurs Holters réalisés, nous n’arrivons pas à poser un diagnostic. Dans cette situation, plusieurs alternatives existent.

Par exemple, on peut citer le Holter implantable (par exemple modèle Link Medtronic®). Très fréquemment utilisé, il  s’agit une petite puce que l’on glisse tout la peau. En cas d’accélération ou de décélération importante du rythme, l’enregistreur se déclenche. L’interrogation des mémoires s’effectue tout simplement en consultation au moyen d’un moniteur spécial.

Egalement, il existe des systèmes utilisant les smartphones. Par exemple, système Kardia Alivecore®, ou encore les montre connectées avec fonction ECG. Celles-ci, grâce à l’amélioration importante de la qualité du tracé cardiaque, peuvent aider diagnostic pour des patients présentant des crises de palpitations très rares.

Holter Kardia. Le patient appose ses doigts sur les 2 électrodes et enregistre son rythme cardiaque.