Un pacemaker, il nous remercie avec 70 repas pour ses 70 ans ! 

Pour des raisons de confidentialité, notamment liées au secret médical, le prénom de la patiente que nous décrivons dans cette histoire a été remplacé par “Jean”

image à caractère illustratif permettant de représenter une photo de Jean. 

Début Mai 2020 Jean est venu nous voir sur les conseils de son médecin généraliste. Jean souffrait alors de palpitations au niveau du cœur et il lui arrivait même parfois de faire des malaises. 

Lors de son premier rendez-vous nous avons tout de suite fait les premiers tests. Grâce à cela, nous avons pu déceler des battements anormalement lents, dûs au vieillissement naturel du cœur. 

Le traitement le plus adapté pour Jean était de lui implanter un pacemaker. Lorsqu’il a appris cela, Jean a été pris de panique, car il pensait qu’il avait seulement besoin de repos et non pas d’une opération. Il était dans un premier temps contre l’opération, pour lui, avoir un pacemaker n’était pas utile et il n’en voyait pas la nécessité. 

C’est en parlant avec lui et avec l’aide de sa femme que nous avons réussi a convaincre Jean de la nécessité d’un pacemaker pour lui. Parfois, un patient ne comprend pas la gravité de sa situation et c’est à nous de lui expliquer.

Le 3 Juin 2020, nous opérons Jean. L’opération a duré une trentaine de minute sous anesthésie locale. Le jour suivant l’intervention et après avoir programmé le pacemaker, Jean pouvait sortir et rentrer chez lui. Jean était surpris de la rapidité de l’opération et c’est après qu’il nous a avoué qu’il pensait rester bien plus longtemps à l’hôpital. 

Un mois plus tard, lors d’un examen de contrôle, Jean est revenu nous voir avec un sourire radieux. Après son examen, il nous a remercié pour tout ce que nous avions fait pour lui et il nous réserva une surprise : 

“ Je viens de fêter mes 70 ans, et pour vous remercier je vous offre 70 repas livrés, et cela, quand vous le voulez cette année,  pour toutes les personnes de votre service”. 

Au-delà du geste de ce patient qui nous a fait grandement plaisir, c’est surtout pour nous une occasion de voir un patient heureux dans sa vie, content de l’intervention que nous avons faite, et de se dire que dans un sens nous avons contribué, à notre échelle, au bonheur de ce patient.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *