Tachycardie : traitement définitif en un jour, c'est possible ?

Les tachycardies sont parfois très invalidantes. Existe-t-il pour la tachycardie un traitement définitif ? Une  solution qui permettrait de ne plus prendre de traitement antiarythmique ?

Si ce traitement de la tachycardie existe, quel est-il ?

Il s’agit du traitement par cathéter. Un cathéter est une petite sonde que l’on introduit par la veine. On la positionne par la site dans une région du coeur. Cela est totalement indolore.

Ce traitement est également très couramment appelé “ablation d’arythmie”, ce qui pourrait laisser entendre qu’on “retire” une partie du coeur. En fait, on utilise le cathéter pour modifier les circuits électriques du coeur avec la technique de la radiofréquence.

Comment fonctionne ce traitement ?

Les voies de conduction cardiaque
Les voies de conduction cardiaque

Le coeur est un muscle. Pour que ce muscle se contracte, il est parcouru par un réseau électrique. Lorsque ce réseau électrique présente des anomalies, ceci peut provoquer des arythmies.

L'ablation par cathéter
L’ablation par cathéter

Grâce au cathéter, on délivre la radiofréquence à des endroit très précis du coeur, réalisant de minuscules points de cautérisation.

Ces cautérisations bloquent les circuits responsables d’arythmie. Les arythmies sont supprimées !

 

Toutes les tachycardies peuvent-elles être traitées par ablation ?

Oui, presque toutes les tachycardies peuvent être traitées par ablation. En fonction de la zone du réseau électrique à traitée, le cathéter est positionné à des endroits différents du coeur.

Le geste est plus ou moins complexe s’il s’agit d’une fibrillation atriale (ou fibrillation auriculaire), d’un flutter atrial ou d’une autre tachycardie (comme les tachycardies de Bouveret par exemple).

En une seule journée ?

Dans l’immense majorité des cas oui.

Au fur et mesure du temps, notre équipe a acquis une grande expérience dans le traitement des arythmies en ambulatoire. Notre centre est à ce jour leader national dans la prise en charge en ambulatoire des arythmies. Nous réalisons notamment plus de 80% des traitements d’arythmie supra-ventriculaire en ambulatoire.

Nous sommes également le premier centre au monde à réaliser l‘ablation de fibrillation atriale en ambulatoire. Ceci n’est bien sur proposé que lorsque toutes les conditions de sécurité sont réunies.

Comment se passe une ablation par cathéter à l’Institut Mutualiste Montsouris ?

La prise en charge en ambulatoire signifie que le patient ne dort pas à l’hôpital.

Il arrive le matin et repart en milieu d’après midi.

  • Avant l’intervention : le patient rencontre l’anesthésiste et réalise un bilan sanguin. Tout est alors près pour accueillir le patient le jour de son intervention.
    Le traitement d'une tachycardie à 'lInstitut Mutualiste Montsouris
    Le traitement d’une tachycardie à l’Institut Mutualiste Montsouris
  • Le jour de l’intervention : l’ensemble de l’équipe d’ambulatoire accueille le patient et lui remet sa tenue de bloc. Il est par la suite accompagné à pied dans notre salle d’électrophysiologie  ou l’intervention est réalisée.

Une infirmière anesthésiste est présente tout au long de l’intervention, qui se réalise dans la plus grande majorité des cas sous anesthésie locale. Son rôle sera de vous d’adapter en temps réel les médicaments pour détendre le patient (analgésie).

A la suite de l’intervention, le patient est réaccompagné en ambulatoire, dans une chambre individuelle, afin de se reposer et d’être surveillé durant 6h. Il rentre ensuite chez lui accompagné d’un proche après la visite de contrôle du médecin opérateur.

 

Et après ?

Le réseau électrique du coeur a été modifié. Le taux de succès et le suivi diffère en fonction du type de tachycardie traité. Il faut simplement revoir votre cardiologue traitant habituel. Le traitement antiarythmique pourra très probablement interrompu en fonction de ses directives.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *